Accueil‎ > ‎Actu‎ > ‎

Modification des rythmes scolaires : résultats de l'enquête de la Mairie

publié le 27 sept. 2012 à 02:01 par Issy Peep   [ mis à jour : 6 oct. 2012 à 13:22 ]

La modification des rythmes scolaires est un sujet toujours pleinement d’actualité à Issy-les Moulineaux. Suite à une réflexion initiée au niveau national en 2010-2011, la réforme envisagée prendra certainement plusieurs années avant d’être complètement mise en place en France.

A Issy-les Moulineaux, les familles ont été sollicitées plusieurs fois l’année scolaire dernière pour s’exprimer sur le sujet.

La dernière fois a été de mi juin à fin juillet 2012 via un questionnaire / sondage préparé par le Service Education de la Mairie, et géré par l’organisme Opinion Way via le dispositif du « Panel Citoyen ». Les résultats ont été présentés jeudi 20 septembre aux représentants de parents d’élèves ; vos représentants de la fédération des Parents d’Elèves de l’Enseignement Public (PEEP) étaient présents. Vous trouverez les principaux résultats ci-dessous.

 
Résultats de l'enquête sur les Rythmes scolaires à Issy-les-Moulineaux
 
Le scénario d’organisation se dégageant serait donc résumé par une journée scolaire de 5h, le mercredi matin scolaire, seulement pour les élémentaires, et des vacances d’été raccourcies de 2 semaines.

Ces résultats complètent ceux présentés il y a quelques jours au niveau national suite à une enquête PEEP (à lire ici : http://www.peep.asso.fr/art-9297-enquete-rentree-scolaire-2012.html), montrant que les parents restent très partagés sur le sujet : 45% seulement des parents souhaitent revenir à la semaine de 4,5 jours, et parmi ceux-ci 74% expriment une préférence pour le mercredi matin.

En parallèle, Mme Sacco, Inspectrice de l’Education Nationale, est partie prenante d’une réflexion en cours avec les autorités académiques concernant une refonte des programmes (le socle commun). Concernant l’aide personnalisée, si à l’avenir elle est maintenue, elle évoluera probablement.

Le CLAVIM, qui prend en charge les activités périscolaires, affirme rester silencieux pour l’instant (sur les activités de fin d’après-midi), dans l’attente des orientations qui seront prises par l’Education Nationale.

Il reste donc encore beaucoup d’éléments à connaitre avant de pouvoir prendre les décisions concernant ce projet de réforme.

La PEEP réclame le maintien du dispositif de l’aide personnalisée (à Issy cette aide est dispensée par petits groupes voire individuellement le matin de 8h20 à 8h50), dont l’utilité et l’efficacité est reconnue par tous. Avec le projet de réforme, la question de son devenir est clairement posée.

La PEEP intervient également pour que le surcoût financier éventuel du temps d’ « accompagnement éducatif » ne soit pas supporté par les familles, déjà très sollicitées par ailleurs.

Ċ
Issy Peep,
27 sept. 2012 à 14:34
Comments