Accueil‎ > ‎Actu‎ > ‎

Refondation de l'école sans défaut ?

publié le 1 avr. 2013 à 10:25 par Issy Peep   [ mis à jour : 4 avr. 2013 à 16:19 ]

l'école sera-t-elle refondée sans les enfants handicapés ?
Le 14/03/2013, les députés ont adopté l'amendement 274, devenu article 4ter de la loi Peillon "refondation de l’école de la République" elle-même votée le 19/03/2013.

http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130176.asp#P0369_7063

Cet amendement déposé par un groupe de députés PS revient sur les dispositions de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

En effet, au terme de cet amendement, les professionnels de l'école peuvent désormais demander à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) une réorientation de l’élève handicapé « même en cours d’année » et seulement après avoir recueilli « l’avis des parents », mais plus nécessairement leur consentement.

De nombreuses associations se mobilisent actuellement pour faire échec à cet article lors du passage du projet de loi au Sénat. En effet, elles rappellent entre autres que :
  • c'est déjà un parcours du combattant pour les parents d'enfants handicapés pour scolariser leurs enfants et cela apparaît souvent comme une double peine : avoir les difficultés du handicap au quotidien et lutter contre l'exclusion ;
  • retirer les enfants handicapés du milieu scolaire peut être très néfaste pour ces enfants. Pourquoi l'avis de l'école serait-il plus pertinent que celui des parents et des professionnels qu'ils consultent déjà ? D'autant que sur ce sujet, le facteur "temps" compte considérablement ;
  • l'amendement 274 s'appuie sur un argument économique qui peut apparaître très déplacé au regard du devoir de solidarité de la société envers les plus faibles.
 
 
Enfin, parents et associations soulignent que cet article de loi relègue les parents à un rôle de second plan dans l'éducation de leur propre enfant handicapé.
 
 
Bien que très peu relayée par les média, la contestation contre cet article a cependant fait réagir M. Peillon qui a indiqué que la formulation de cet article serait revue lors du passage au Sénat.
Une pétition rassemble actuellement un peu plus de 18 000 signatures.
 

http://www.vivrefm.com/infos/lire/1153#complete_news_content

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/802455-reforme-de-l-ecole-mon-enfant-handicape-doit-il-payer-les-consequences-de-la-crise.html

 
Mise à jour du 04/04/2013 :
Ci-joint une réponse du Ministère délégué chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion.
 

 
Mardi 02/04/2013 était la journée de l'autisme…
L'acteur Hugo Horiot prend la parole à l'occasion de la sortie de son livre intitulé "l'empereur c'est moi". Un témoignage intéressant dans le contexte de l'amendement 274 sur la gestion de la différence par l'Education Nationale.
Cela vaut la peine de prendre 8mn pour écouter jusqu'au bout l'échange…

Comments