Accueil‎ > ‎Actu‎ > ‎

Bilan des nouveaux rythmes à l’école après un trimestre : des points à améliorer

publié le 12 janv. 2015 à 14:26 par Issy Peep

Le 6 janvier dernier avait lieu à l’Hôtel de Ville une première réunion de bilan après un trimestre d’application des nouveaux rythmes scolaires et périscolaires à l’école primaire à Issy-les Moulineaux.

Vos représentants PEEP y étaient, et vous font part de l’essentiel.

L’assemblée a tout d’abord été sollicitée pour exprimer ses retours en terme d’impact sur la vie des familles, les enfants. Ce sont donc les parents d’élèves présents les plus concernés par la question.

Les représentants PEEP font part de leurs remontées, suite aux questions posées aux parents par e-mail les jours qui ont précédé cette réunion (cf les résultats de notre questionnaire dans un autre article):

-       En premier lieu et très largement, c’est la fatigue accrue de l’enfant qui ressort ;

-       Vient ensuite une désapprobation importante de la perte du mercredi matin libéré ;

-       En élémentaire, des devoirs à faire le soir à la maison plus voire beaucoup plus souvent qu’avant, avec ceux donnés le mercredi et suite aux après-midi contenant des activités longues.

-       Une complexification d’organisation et une réduction des activités extrascolaires ;

-       Une augmentation des frais de garde à domicile pour les familles ayant fait ce choix ;

-       Une scolarité et de sorties de classe concentrées sur la matinée, vue la durée des demi-journées de classe.

 

Concernant le fait que l’essentiel de la scolarité a maintenant lieu le matin, ainsi que les sorties de classe, Mme Carnel (Inspectrice de l’Education Nationale) intervient pour dire qu’il n’y a pas de raison à ce que les sorties ne puissent pas être aussi bénéfiques le matin que l’après-midi ;

-       Au contraire d’autres avis, des directrices d’école affirment que le mercredi matin est une bonne matinée de travail ;

o    Commentaire concernant l’organisation du périscolaire en maternelle : M. Jarry intervient pour indiquer que la sortie à 17h10 pose des soucis d’organisation, d’autant plus que de nombreux parents n’arrivent pas à l’heure, ce qui a pour conséquence de maintenir parfois du personnel quasiment en continu jusqu’à 17h35 (heure de début des sorties suivantes) ;

o    La fréquentation a augmenté de 9% le mercredi après-midi (stabilité en Elémentaire) ;

-       En cas de constat d’anomalies ou souhaits d’amélioration au niveau du périscolaire maternel, il existe au niveau de chaque école des fiches techniques qui peuvent être renseignées ; de plus Mme Vessière (Maire-Adjointe chargée de l’Education) est prête à recevoir toutes remarques précises afin de prendre les éventuelles mesures nécessaires localement ;

-       M. Jarry insiste bien sur le fait que le temps périscolaire maternel est un temps ludique, pas didactique ; il est important de prioriser des temps de « lâcher-prise » ;

-       Des parents signalent un manque de communication sur les réunions d’informations qui ont été organisées ;

o    Toutefois 40% des parents concernés sont venus à ces réunions organisées en septembre-octobre, ce qui est très supérieur à ce qui est constaté habituellement (source Mairie);

 

-       Il est fait remarqué par une maman un temps réduit pour la prise du goûter avant le démarrage des études ou ateliers courts, les enfants n’ont pas de temps pour se poser ; les directeurs approuvent ; ce temps est d’autant plus court dans les grosses écoles (exemple des Epinettes, Anatole France) ;

 

-       Remarques sur l’encadrement des études :

o    Qualité discutable signalée par les parents;

o    Les intervenants ont normalement un diplôme niveau minimum bac+2 ;

o    Là aussi Mme Vessière veut bien être destinataire de remarques précises (nom école, classe, etc…) ;

o    Mme Le Berre (Directrice au Groupe Scolaire de l’Ile St Germain) indique que pour son Groupe les études fonctionnent bien ;

o    Frédéric Maillard, un des 3 responsables de secteurs, indique qu’une adaptation (amélioration) a été faite sur le taux d’encadrement pour les études ; apparemment certains directeurs d’écoles n’ont pas été informés ;

o    Mme Kasper, directrice de l’école élémentaire Justin Oudin, gère elle-même avec la participation de ses enseignants, les études et activités courtes ;

 

Suite à ces constats, une réflexion a débuté pour voir ce qui pourrait être modifié au niveau organisation l’an prochain.

-       Mme Carnel souhaiterait une vraie pause de 30 mn à 15h45 ;

-       Idées de différencier les maternelles des élémentaires, les cycles 2 des cycles 3 (?) ;

-       M. Scheers (responsable des activités en Elémentaire) suggère pour la démarche de partir des activités longues qui fonctionnent bien, pour adapter le projet ;

 

En conclusion, d’ici une prochaine réunion, Mme Vessière propose à chaque partie d’envoyer ses propositions d’organisation modifiée, pour une application à la rentrée prochaine.

 

Annexe :

 

Cette réforme a été de fait avant tout une réforme des temps périscolaires. Voici quelques statistiques (de la Ville) sur ce sujet :

-       Les intervenants :

o    En élémentaire :

§  Ateliers courts :

·         67% de personnel du Service Education,

·         33% d’intervenants associatifs ;

§  Activités longues :

·         43% de personnel du service Education,

·         33% d’intervenants de l’OMS,

·         23% d’intervenants associatifs ;

§  sur les 16 écoles élémentaires :

·         Démarrent à 15h45 : 64 études, 55 ateliers courts, 100 activités longues ;

·         Démarrent à 16h45 : 36 études, 38 ateliers courts ;

-       Fréquentation en Elémentaire :

o    Sur les 3600 élèves scolarisés en Elémentaire,

§  34% quittent l’école dès 15h45,

§  18% sont inscrits au 1er créneau (atelier court ou études) et quittent l’école à 16h45,

§  48% sont inscrits aux 2 créneaux, dont 21% font études+ateliers courts, et 27% activités longues,

§  35% quittent l’école à 17h45,

§  13% sont inscrits à l’accueil du soir.

-       En maternelle, voici un rappel sur l’organisation des temps périscolaires:

o    Jeu et détente avec goûter (jusqu’à 16h45) : temps organisé après la classe pour permettre aux enfants de se détendre autour d’espaces aménagés (jeux de plein-air, jeux de société, lecture, activités manuelles…). Un goûter est servi durant ce temps dans toutes les écoles. Deux services sont mis en place en fonction des effectifs.

o    Accueil ludique et éducatif (jusqu’à 17h45) : par petits groupes d’âge, avec un animateur référent, les enfants participent à des cycles d’atelier en lien avec le projet défini par l’équipe d’animation. Il peut s’adosser au projet de l’école pour permettre une continuité éducative.

Après 17h45 : temps de retour au calme durant lequel les enfants profitent à leur rythme et comme ils le souhaitent des espaces installés dans les salles d’animation ou dans la cour.
Comments